Saint-Cyr se décline en plusieurs langues

Saint-Cyr se décline en plusieurs langues

Initiées par la municipalité ou par des associations, des relations avec des localités du monde entier sont développées par Saint-Cyr-sur-Loire depuis de nombreuses années.

De l’Espagne à la Slovénie, du Sénégal à la Grande Bretagne, de Chypre à la Suède, Saint-Cyr-sur-Loire est une cité ouverte sur le monde. Bien plus qu’un simple échange entre communes, les jumelages permettent de tisser des relations culturelles, politiques, économiques ou simplement amicales entre les habitants des villes concernées. À ce titre et parmi les 7 jumelages officiels, les partenariats avec une ville chypriote et Koussanar au Sénégal sont exemplaires.

Les relations entre Saint-Cyr et la ville de Morphou constituent en effet une première dans les annales des jumelages français. La population de cette ville située dans la partie nord de Chypre contrôlée par la Turquie est en exil depuis 28 ans.

Grand comme le département d'Indre-et-Loire pour une population de 200 000 habitants, l’arrondissement sénégalais de Koussanar bénéficie de la générosité des Saint-Cyriens depuis 1988. Ici jumelage est synonyme de collectes de médicaments, de fournitures scolaires et de dons. Il faut souligner que ce jumelage hors norme a été initié par des enfants d’une école primaire.

Mais les relations internationales de la ville des bords de Loire ne se limitent pas au cadre du jumelage. Sans les officialiser, Saint-Cyr a ainsi noué d’étroites relations avec d'autres localités : en Pologne, Lituanie, Ukraine…

Relations publiques, Vie associative et sportive
Relations publiques, de la Vie associative et sportive (Direction)

Hôtel de ville


Benjamin Lecoq, directeur
Tél. : 02 47 42 80 24
Fax : 02 47 42 80 94

rp@saint-cyr-sur-loire.com

Comité des Villes Jumelées avec
Saint-Cyr-sur-Loire (CVJ)

Maison des Associations
Claude Griveau
148, rue Louis Blot
Evelyne Fiot (Présidente)

Tél. / Fax : 02 47 49 02 02
cvj.stcyr.sur.loire@wanadoo.fr

Le jumelage de villes :
Portail de l'Union Européenne

Poudreuse et métal : Meinerzhagen

Poudreuse et métal : Meinerzhagen

Meinerzhagen, 19 000 habitants, est située au centre d'une région très touristique d'Allemagne, le Sauerland. Station de sports d'hiver, elle est également une ville de métallurgie. La charte de jumelage a été signée à Saint-Cyr-sur-Loire le 12 avril 1987.

Située à 60 km à l’Est de Cologne, Meinerzhagen est au cœur du magnifique et très touristique Sauerland. Cette région couverte de grandes forêts de sapins et de lacs a été classée pour moitié en parc naturel. Meinerzhagen est une station de ski réputée dans laquelle se pressent les amateurs de glisse en hiver comme… en été. La ville offre en effet un tremplin de ski synthétique qui lui permet d’accueillir chaque année un championnat national de saut. L’équipe nationale allemande s’y entraîne également régulièrement.

Le premier document qui mentionne Meinerzhagen date de 1067. On pense que la cité tient son nom d’un moine – Meinhardus – contemporain de Charlemagne. Mais c’est à la fin du XIXe siècle, avec la construction d’une importante voie de chemin de fer, que Meinerzhagen prend enfin son véritable essor.
Le sol étant peu fertile, les habitants ont exploité les ressources du sous-sol riche en minerais.

Aujourd’hui encore, la métallurgie a une place essentielle dans l’activité économique de Meinerzhagen. Ses deux plus grandes entreprises sont des multinationales. La firme Otto Fuchs transforme les métaux et fabrique des alliages rares. Battenfeld et ses 40 usines à travers le monde produisent d’énormes presses à injection.

Coordonnées de la Mairie
Stadt Meinerzhagen
Bahnhofstrasse 9-13
Postfach 1563
D - 58531 Meinerzhagen

Tél : 00 49 23 54 770
Fax : 00 49 23 54 77 220


Contact
Site de la ville
Site de l’Office de Tourisme allemand

Patrimoine et pyramides humaines : Valls

Patrimoine et pyramides humaines : Valls

Chef-lieu de l’Alt Camp en Catalogne, la ville de Valls est riche en vestiges historiques. La cité est également le berceau d’une curieuse tradition, les «castells»… La charte de jumelage a été signée à Saint-Cyr le 11 avril 1999.

D'une population de 21 750 habitants, Valls est la capitale et le centre commercial de l'Alt Camp sur la Costa Daurada en Catalogne. Région essentiellement agricole, on y cultive surtout la vigne, les céréales, les noisettes et les amandes.

L’Alt Camp possède d’importants sites historiques. De nombreux châteaux (Saburella, Selmella, Montferri, Nulles, la Torre de Pinyana, Montagut...) rappellent l’époque de la reconquête du Xe et XIe siècles. A Valls, l'ancien quartier juif date de l’époque médiévale.

Valls est connue comme le lieu d’origine d’une coutume catalane vieille de deux siècles : les «castells». Pratiqué en équipe, ce sport traditionnel consiste à construire des pyramides humaines les plus hautes possibles.

Un séjour à Valls ne se conçoit pas sans une dégustation de «calçotada». Cette spécialité est préparée à base de «calçots», jeunes oignons doux et savoureux, grillés à feu vif sur du sarment et accompagnés d’une sauce spéciale la «salvitxada». Les puristes les dégustent avec les doigts.

Coordonnées de la Mairie
Ciutat de Valls
Plaça del Bat, 1
SP - 43800 Valls

Tél : 00 34 977 60 10 50
Fax : 00 34 977 61 28 72



Contact 
Site de la ville 
Site de l’Office de Tourisme du Conseil régional de Tarragone

Une municipalité en exil : Morphou

Une municipalité en exil : Morphou

Le 19 octobre 2002, Saint-Cyr-sur-Loire officialisait ses relations avec la ville de Morphou. Une première dans l’histoire des jumelages. Les habitants de cette ville située dans la partie nord de l’île contrôlée par la Turquie sont en exil dans la partie sud.

Chypre est partagée en deux depuis 1974. L’île obtient son indépendance en 1960. Mais 14 ans plus tard, en réponse à un coup d'état organisé par la Grèce en vue d'un rattachement de l'île, la Turquie envahit une partie du territoire chypriote. Les transferts de population qui ont suivi cette intervention aboutissent à une séparation des communautés turque et grecque.

Morphou fait partie de ces villes du nord de l’île dont les habitants ont dû fuir et trouver refuge dans la partie grecque. Le jumelage, officialisé le 19 octobre 2002, avec une municipalité dont la population est en exil depuis 28 ans, est une première dans les annales des villes françaises.

Cette petite île de 9.251 km² est située au croisement de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. Les vestiges archéologiques laissent à penser que la civilisation chypriote remonte à près de 11 000 ans. Chypre est encore riche en sites néolithiques, monuments grecs et romains, églises et monastères byzantins, forts et châteaux francs et vénitiens, mosquées... On comprend ainsi que le tourisme joue un rôle primordial dans l’économie de l’île.

Chypre a rejoint l'Union Européenne le 1er mai 2004.

Coordonnées de la Mairie
Morphou Municipality
16, Z. Sozou Str
1075 Nicosia
CHYPRE

Tél : 00 357 22 76 38 58
Fax : 00 357 22 76 20 15



Contact 
Site de la ville 
Site de l’Office de Tourisme de Chypre 
Site de l’union des municipalités chypriotes (anglais)

Au cœur de la patrie de Robin des bois : Newark-on-Trent

Au cœur de la patrie de Robin des bois : Newark-on-Trent

Ville au riche patrimoine historique, Newark-on-Trent encourage à la flânerie et au shopping. La charte de jumelage a été signée à Saint-Cyr-sur-Loire le 11 avril 1993.

Au centre de l’Angleterre, la région de Newark et Sherwood s’étend sur un tiers du célèbre comté de Nottingham. Ses nombreux marchés, magasins d’antiquités, pubs et restaurants font de Newark-on-Trent une cité où il fait bon vivre. Elle est située à 41 km de Nottingham et 26 000 habitants y résident.

Newark-on-Trent a été fondé par les romains en raison de sa position stratégique sur la rivière Trent. Celle-ci est surplombée par un château de la fin du XIIe siècle. Forteresse royaliste, pendant la guerre civile, Newark a tenu trois sièges. De nombreux vestiges de cette période sont encore visibles.

Le musée de Newark à Appletongate témoigne de la richesse de l’histoire locale. On peut y admirer des poteries romaines, des objets datant de la guerre civile mais aussi l’imprimerie en bois utilisée pour les premiers travaux du célèbre poète Byron.

Située dans le Nord-Ouest la région, la forêt de Sherwood entretient le souvenir de Robin des Bois. Ses 800 hectares ont été transformés en parc (centre d’accueil, aires de pique-nique, circuits de ballades…) Un des sentiers de randonnée emmènera le visiteur jusqu’au «Major Oak», la chêne le plus gros de la forêt. L’arbre, vieux de plusieurs centaines d’années, aurait servi de refuge au généreux hors-la-loi.

Coordonnées de la Mairie
Ciutat de Valls
Plaça del Bat, 1
SP - 43800 Valls

Tél : 00 34 977 60 10 50
Fax : 00 34 977 61 28 72


Contact 
Site de la ville 
Site de l’Office de Tourisme du Conseil régional de Tarragone

Jumelage et engagement : Koussanar

Jumelage et engagement : Koussanar

En officialisant son partenariat avec Koussanar le 31 mai 1990, Saint-Cyr-sur-Loire fait rimer jumelage et engagement. La ville et ses habitants multiplient les collectes et les dons pour aider cette ville du continent africain.

Arrondissement administratif et sous-préfecture sénégalaise, Koussanar s’étend sur une superficie de 3000 km². Koussanar accueille 19 500 habitants, dont 8 000 sont des enfants de moins de 13 ans. L’agriculture et l’élevage fournissent à l’arrondissement ses principales ressources.
Le Paris-Dakar est l’origine du rapprochement entre la ville africaine et Saint-Cyr-sur-Loire. En 1988 à l’occasion du dixième anniversaire du rallye, l’Association Nationale de la Meunerie Française lance le Pain-Dakar. Le concours est remporté par une classe de CM2 de l'école Roland Engerand. Le partenariat entre les 2 villes est lancé.
Les écoliers saint-cyriens se rendent dans un premier temps au Sénégal. Ce séjour est suivi par la visite sur les bords de Loire de 30 jeunes sénégalais accompagnés de leurs instituteurs. En février 1989, une délégation municipale se rend en Afrique pour remettre un groupe électrogène et des fournitures scolaires aux autorités. L’idée d’un partenariat prend forme relayée par le Comité des Villes Jumelées.

Depuis les initiatives se multiplient. La création d’une association permet à toutes les écoles de Saint-Cyr de monter un projet éducatif avec Koussanar. Cette association organise le 1er raid Saint-Cyr/Koussanar en 1990. Depuis, cette manifestation permet d’apporter tous les ans du matériel et des médicaments. Depuis l’an 2000, des fournitures scolaires sont collectées auprès des clients du magasin Auchan, les élèves du lycée Konan réunissent de l’argent pour acheter des jouets aux enfants de Koussanar, une collecte de paires de lunettes a également été instaurée…

Pour tout courrier, merci de transmettre au
Comité des Villes Jumelées à l'attention de son Président
Pierre Laurens
148, rue Louis Blot
37540 Saint-Cyr-sur-Loire



Site de la République du Sénégal

La doyenne des cités slovènes : Ptuj

La doyenne des cités slovènes : Ptuj

L’histoire de Ptuj, ville de l’est de la Slovénie, remonte à l’âge de pierre. Son centre médiéval, ses thermes et ses fêtes folkloriques en font une destination très agréable mais largement méconnue du tourisme francophone. Le jumelage avec Saint-Cyr-sur-Loire a été officialisé en 1999.

Ancienne république fédérée de Yougoslavie, la Slovénie a proclamé son indépendance le 25 juin 1991. Ptuj est la plus ancienne des villes de ce pays alpin. Patavia pour les Celtes, Poetoviona pour les Romains, Bethovia-Pettau au Moyen Age, Ptuj la Slovène est une cité marquée par son histoire dont les traces sont, aujourd’hui encore, bien visibles.

Le château qui surplombe la ville a été édifié au IXe ou au Xe siècle. Aujourd’hui transformé en musée, le monument propose au visiteur une importante collection d’instruments de musique, de meubles et de tapisseries anciennes ainsi que des masques et costumes traditionnels de carnaval. Cette manifestation folklorique est d’ailleurs encore actuellement très vivante. Chaque année, les fêtes du carnaval ou «Kurentovanje» attirent à Ptuj de nombreux touristes.

Depuis des siècles, le vin est un compagnon inséparable de l’histoire de Ptuj. Une pierre tombale romaine, une pièce de monnaie à l’effigie de Probus, un chapitre consacré au vin dans les statuts de la ville de 1376 en témoignent. Les voûtes de la cave vinicole de la ville abritent les plus anciens crus slovènes récoltés en 1917. Les thermes de Ptuj et leur eau bienfaisante (32-34°C) complètent l’offre touristique en matière de distractions et de santé.

Coordonnées de la Mairie
Mestna Obcina Ptuj
Mestni trg 1
2250 Ptuj
SLOVÉNIE

 

Hôtel de ville (standard)
00.386.2748.29.99
Office de Tourisme :
00.386.2771.01.73
Tanja Ostrman-Renault
(correspondante Saint-Cyr-Ptuj) :
00.386.2748.29.49 ou 29.13

 

Contact
Site de la ville
Site de l’Office de Tourisme slovène

L’industrieuse Scandinave : Katrineholm

L’industrieuse Scandinave : Katrineholm

Berceau de géants suédois de l’industrie, Katrineholm est aussi une commune très attentive à la qualité de son cadre de vie. La charte de jumelage a été signée à Saint-Cyr-sur-Loire le 24 juin 1979.

Située à 140 km au sud ouest de Stockholm, la capitale suédoise, Katrineholm est une ville industrielle. Son développement remonte au milieu du XIXe siècle lorsque le chemin de fer arrive dans cette province du Sörmland.

À la veille de la seconde guerre mondiale, de grandes industries s’installent dans la ville. On citera SKF, spécialiste du roulement à billes et bien connue des Saint-Cyriens, Scania et ses bus et le géant de la téléphonie Ericsson. Ces sociétés comptent aujourd’hui parmi les principaux employeurs de la ville.

Mais ici, la vie ne se limite pas à l’économie. La ville s’est distinguée aussi par ses exploits sportifs. Dans les années 60 et 70, Katrineholm était ainsi la première ville suédoise en bandy, une forme de hockey sur glace. Le Katrineholms Sportklubb, l’un des 2 clubs de haut niveau de la ville, a plusieurs fois remporté le championnat national.

Le blason de la ville dresse un portait fidèle de Katrineholm : la ligne centrale représente le chemin de fer, le marteau, l’industrie, le bâton, le commerce et la rose, les parcs et jardins. Cette fleur souligne les efforts importants de la commune pour créer un cadre de vie agréable et fleuri.

Coordonnées de la Mairie
Katrineholm Kommun
Box 901
64129 Katrineholm SUÈDE

Tél. : 00 46 150 570 00
Fax : 00 46 150 570 25



Contact
Site de la ville
Site de l’Office de Tourisme suédois

Villes amies

Villes amies

Trakai, Dubno ou Wilanow font partie des villes amies, ces villes avec lesquelles Saint-Cyr n’a pas signé officiellement de charte de jumelage. Ce sont pourtant des localités du monde avec lesquelles les Saint-Cyriens entretiennent d’étroites relations d’amitié.

Lituanie : Trakai

Coordonnées de la Mairie
Ciutat de Valls
Plaça del Bat, 1
SP - 43800 Valls

Tél : 00 34 977 60 10 50
Fax : 00 34 977 61 28 72



el.p.pavaduotoja@trakai.lsa.lt

Pologne : Gizycko

Coordonnées de la Mairie
Urzad Miejski w Gizycku
Al. 1 Maja 14
11-500 Gizycko
POLOGNE

Tél. : 00 08 74 28 55 82
Fax : 00 08 74 28 30 71


promocja@gizycko.um.gov.pl
Site Internet : www.gizycko.um.gov.pl

Pologne : Wilanow

Coordonnées de la Mairie
Ul.St.Kostki Potockiego 11
02-958 Warsawa
POLOGNE

Tél. : 00 48 22 642 60 01
Fax : 00 48 22 642 76 43



kultura@wilanow.pl
Site Internet : www.wilanow.pl

Ukraine : Dubno

Coordonnées de la Mairie
Str. Zamkova, 4
Dubno
35600 UKRAINE

Tél. : 0 00 380 3656 41055 42132 1
Fax : 0 00 380 3656 42145



dubno@obladmin.rv.ua